Bouture
Bouture
Contrairement à une idée reçue, on ne fait pas ses boutures qu’en août et septembre. On peut aussi bouturer en hiver, en décembre et en janvier. C’est la technique communément appelée « bouturage à bois sec », bois sec signifiant en l’occurrence bois dépourvu de feuilles. Seule restriction pour ce type de bouturage très anciennement utilisé : il ne concerne que les arbres et les arbustes à feuilles caduques. C’est un geste simple : on découpe un rameau de la taille d’un crayon, par exemple celui d’un hortensia, on le trempe dans de la poudre d’hormone de bouturage et on l’installe dans un mélange de terre de jardin, de tourbe et de sable, le tout situé contre un mur à l’abri.
Téléchargez sur le Windows Store Téléchargez sur Google Play Téléchargez sur le Windows Phone Store